Transport écologique

Transport écologique - Infographie sur le mode de déplacement optimal

Transport écologique : quel mode de transport choisir ?

Pour commencer, quelques sources qui nous ont permis de faire cette infographie :

Si l’on s’arrête au côté transport écologique, le vélo ou la marche à pied sont toujours les modes de transport les plus pertinents. Comme on voulait pas conclure l’article en vous conseillant de partir en vacances à pied, on a pris un autre angle d’attaque 🙂

Quel mode de transport est le plus efficace en temps ?

Voilà qui est plus intéressant que le simple transport écologique 🙂 En effet, si la marche à pied et le vélo sont les plus pertinents côté environnement, ils le sont aussi en terme de temps si le trajet est inférieur à 6km.

Pas facile de trancher dans toutes les situations car il y a toujours des exceptions. En effet, une voiture âgée polluera plus, un automobiliste habitant dans un quartier ayant peu de places de stationnement aura moins intérêt à choisir la voiture pour se déplacer que s’il a un garage. S’il y a des bouchons tout est bouleversé : les chiffres traduisent des moyennes.

En se basant sur ces moyennes, voilà ce qu’il faut retenir :

  • pour vos petits déplacements (jusqu’à 6 km), favorisez la marche ou le vélo vous gagnerez du temps, de l’argent et vous ne polluerez pas

  • pour vos déplacements plus longs, il est plus efficace en terme de temps de prendre un mode de transport motorisé. Dans ce cas là, il faut généralement privilégier un mode de transport accueillant le + de monde 🙂

En effet, une voiture pollue plus qu’une moto, qui pollue plus qu’une voiture remplie, qui pollue plus qu’un autocar, qui pollue plus qu’un TER, qui pollue plus qu’un TGV… Comme le montre d’ailleurs cette étude de plusieurs trajets types à Paris !

Mode de transport le plus efficace énergétiquement !

Eh oui, si l’on pousse encore plus loin l’analyse de l’efficacité, on peut se demander quel est le moyen de transport le plus efficace énergétiquement 🙂

Dans ce cas là, le vélo gagne haut la main ! Avec un niveau de consommation d’énergie en kilojoules par kilomètre très faible (c’est bon on a perdu personne là ?). Et en plus c’est bon pour la santé !

Transport le plus efficace

 

Enfin, on vous rappelle que la première étape pour se déplacer écologiquement c’est de se demander si on a vraiment besoin de se déplacer ! Comme nous vous l’expliquions dans notre infographie sur la compensation carbone 🙂

Vous aimez nos infographies ? Soutenez-nous financièrement pour que l’on continue comme cela 🙂

Financement participatif par Tipeee

Partagez nos infographies sur les réseaux sociaux

Enregistrer

Enregistrer

Ça vous plait ? Partagez !
Share on Facebook31Tweet about this on Twitter3Pin on Pinterest2Email to someoneShare on LinkedIn2

CC BY-SA 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Partage à l'identique 4.0. Les permissions au-delà de celles présentées dans cette licence sont disponibles sur la page Pour tout comprendre avec une infographie cliquez ici :-).

9 thoughts on “Transport écologique

  1. et bien je me rends compte que je marche beaucoup à pied, mais je ne sais pas quelle distance je parcours, je vais donc m’y pencher sérieusement !
    Sur votre schéma, le km en transport en commun est plus cher que le km en voiture. Est-ce le prix pour tout le véhicule ?
    A quand une compil de tous vos schémas en version papier, un livre par exemple ?!

    • En fait, il y a une petite distinction : en transport en commun, le prix est fixe quelle que soit la distance parcourue (en moyenne 1,60€/ trajet en France) alors que les autres modes de transport ont un prix au km.
      Et le livre, on y pense sérieusement 🙂

  2. Je crois qu’il manque une composante à cette analyse : l’environnement dans lequel on se déplace. Se déplacer en campagne ou en agglomération est très différent.
    Pour ma part, en agglomération, jusqu’à 20 km, vélo sans hésiter. Sur des parcours que le connais, je suis plus rapide que le tram et que la voiture. Plus tous les bénéfices habituels. Et ça sans prétention sportives; j’ai passé la 50aine, et je ne suis pas sur la performance.

    • En effet, chaque environnement a ses propres contraintes (agglomération, périurbain, ville moyenne, campagne, montagne…), c’est pour cela que l’on a mis nos sources dans l’article. De même l’âge du véhicule, son mode de propulsion… change les chiffres. Ce sont donc des moyennes.
      Idem pour la rapidité, on est sur des temps optimaux et des vitesses moyennes lorsque la circulation est fluide.

      Bravo pour vos efforts 🙂

  3. Les données concernant le tram tiennent-t-elles compte des dépenses d’investissment €/CO2 , des surfaces occupées qui pourraient être arborées et absorbantes de CO2… ?
    Et les bus électriques ?

    • Bonjour,

      les données ne tiennent pas compte des éléments que vous évoquez mais si vous avez ces chiffres et les sources on est preneur !

      Bonne journée

  4. j’ai 72 ans et viens d’être greffée du rein; exit le vélo (depuis ma double fracture du bassin, plus de vélo, de cheval ni de trottinette); reste la marche mais pour deux à trois km maxi; exit les randos !
    Je prends ma voiture pour accéder à la station de métro la plus proche…
    Le seul de vos conseils qui me concerne est de réfléchir si le déplacement est indispensable; c’est parfois un casse-tête.

    • Prendre la voiture pour aller au métro c’est déjà idéologiquement fort dans votre situation. Certains ferraient tout le trajet en voiture 🙂 Félicitations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *