Jugement majoritaire

Jugement majoritaire en une infographie

Le jugement majoritaire, ça change quoi ?

Vous l’avez compris le jugement majoritaire change les choses à 2 niveaux :

  • individuellement on peut s’exprimer sur chacun des candidats. On n’est pas obligé de soutenir pleinement un candidat et de rejeter en bloc tous les autres.
  • collectivement celui qui est élu (celui dont la mention majoritaire est la plus élevée) bénéficie d’un réel aperçu de sa représentativité puisque chacun a pu exprimer son avis sur le candidat. Dans notre exemple, le candidat élu est considéré « bien » par plus de la moitié des votants (c’est sa mention majoritaire).

Mais concrètement, ça change quoi le jugement majoritaire ? Petits exemples en s’appuyant sur la dernière présidentielle, avec le jugement majoritaire :

  • à gauche les électeurs de Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon n’auraient pas forcément dû choisir mais aurait pu bien noter les deux candidats

  • à droite une nouvelle candidature auraient pu émerger face aux déboires de François Fillon sans risquer de lui « grignoter des voix »

  • au second tour (comme au 1er d’ailleurs) les personnes tentées par l’abstention ou le vote blanc aurait pu modérer leurs votes en donnant des mentions moyennes ou mauvaises aux candidats

Expériences autour du jugement majoritaire

Nous en sommes convaincus : le jugement majoritaire est un très bon système de vote ! Reste donc désormais à le faire connaître (on compte sur vous pour partager notre article et notre infographie 😉 ) et à le tester.

A notre connaissance, deux tests grandeur nature ont déjà été menés en France :

  • durant la présidentielle, tous ceux qui le souhaitaient pouvaient s’exprimer sur https://www.jugementmajoritaire2017.com/.  Les résultats de cette expérience confirment (avec un très large biais à gauche !) que ce système de vote permet de ne pas créer de concurrence entre deux candidats dont les idées sont proches.
  • avant la présidentielle, LaPrimaire.org une primaire citoyenne sur internet avait utilisé cette méthode pour arriver à la désignation de Charlotte Marchandise au cours d’un processus qui a inclus 140 000 personnes dont plus de 150 candidats.

Si vous avez d’autres exemples d’expériences, n’hésitez pas à nous le dire et nous les rajouterons ici 🙂

Jugement majoritaire et autres systèmes de vote

Évidemment, il existe d’autres méthodes pour voter. Nous avons choisi le jugement majoritaire car celui-ci apparait être le plus représentatif. Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous conseillons cette vidé de 20 minutes qui explorent différents systèmes de vote.

Si vous souhaitez explorer un système de vote encore plus innovant dans votre association, entreprise, famille (eh oui pourquoi pas !), nous vous conseillons l’élection sans candidat !

Ce type d’élection très novateur permet de voir émerger des élus qui n’auraient peut-être pas osé se présenter dans un système classique mais qui sont reconnus par le groupe… quelle belle idée ! En attendant peut-être une future infographie, voici le processus de l’élection sans candidat expliqué sur le site de l’université du nous !

Vous aimez nos infographies ? Soutenez-nous financièrement pour que l’on continue comme cela 🙂

Financement participatif par Tipeee

Partagez nos infographies sur les réseaux sociaux

Ça vous plait ? Partagez !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter11Pin on Pinterest4Email to someoneShare on LinkedIn2

CC BY-SA 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Partage à l'identique 4.0. Les permissions au-delà de celles présentées dans cette licence sont disponibles sur la page Pour tout comprendre avec une infographie cliquez ici :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *